lexique

A

-  : Même, semblable, harmonieux
- Aïte : Celui qui prête sa main à Tori, le partenaire qui exécute une technique.
- Arigato : Merci (domo arigato est une forme plus soutenue)
- Arigato gosaimasu : Merci (pour le présent)
- Arigato gosaimasuta : Merci (pour le passé)
- Asahi : Soleil levant
- Ashi : Jambe ou pied
- Atemi : Attaque, coup porté théoriquement à des endroits vitaux du corps humain
- Ayumi ashi : Déplacement en pas de marche normale, une jambe après l’autre

B

- Barai : Balayage
- Batto justu : Art de dégainer le sabre (forme ancienne de IAIDO).
- Bo : Bâton long (1m80)
- Bo Jutsu : Technique de combat au bâton.
- Bokken : Sabre en bois
- Bokuto : Sabre en bois
- Budo : Voie du guerrier
- Bushi : Guerrier
- Bushido : Voie du samouraï

C

- Chudan : Moyen,Voir jodan et gedan (se dit d’une garde ou d’un tsuki)

D

- Dan : Niveau, grade
- De aï : Prise de contact. Aller à la rencontre. Anticipation, maîtrise de l’évolution de la distance entre les partenaires.
- Do : Voie spirituelle, mais aussi buste (autre kanji)
- Dojo : Lieu d’étude de la voie
- Dori : Saisie
- Doshu : Littéralement, le Maître de la voie, représentant suprême (technique et spirituelle) de l’art
- Dozo : S’il vous plaît, je vous en prie

E

- Eri : Revers
- Eri dori : Saisie du col

F

- Funa koshi : Hanche bateau (à vérifier)

G

- Gaeshi : Retournement (gaeshi) kote gaeshi, aller-retour
- Garami : Enroulement (ude garami, hiza guruma, jugi garami)
- Gatame : Immobilisation
- Gedan : Bas. voir jodan et gedan (se dit d’une garde ou d’un tsuki)
- Geiko : Forme de travail. Voir ju no geiko, go no geiko, ipan geiko
- Geri : Coup de pied
- Gi : Vêtement. Keikogi : vêtement de pratique. Judogi : tenue de Judo, Karate gi : tenue de Karaté.
- Gi : La technique, l’habileté (voir shin gi tai)
- Gomen nasaï : Pardon
- Go no sen : Laisser l’attaque se développer
- Go no Geiko : Entraînement “fort” (voir geiko)
- Goshi : ou koshi, hanche
- Guruma : Roue
- Gyaku : Retourné
- Gyaku Te : Façon de tenir un tanto : la lame du côté du petit doigt
- Gyaku yokomen : Frappe latérale de l’intérieur vers l’extérieur (tanto)

H

- Hadjime : Commencer
- Hakama : Jupe culotte traditionnelle
- Hane : Bondir
- Hanmi : La moitié (droite ou gauche) du corps du corps
- Hanmi handachi : Pratique ou tori est à genoux et uke debout
- Hara : Centre d’énergie du corps. (situé entre le nombril et le pubis)
- Henka : Changement
- Henka waza : Enchaînement de plusieurs techniques (ne pas confondre avec kaeshi waza)
- Hidari : Gauche
- Hiji : Coude
- Hinagata : Symbole, prendre une chose pour un autre d’où l’idée d’âme
- Hiragana : Ecriture japonaise ou cuisine
- Hiza : Genoux
- Honte : Façon de tenir un tanto, la lame du côté du pouce

I

- Iaido : Voie du sabre
- Iaito : Sabre factice d’entraînement au Iai
- Ichi : Un . Les chiffres de 2 à 10 : Ni, san, Shi ou Yon, Go, Rohu, Sichi ou nana, Hachi, Ku ou Kyuu, Juu
- Ikkyo : Premier principe
- Ipan Geiko : Travail en adaptation, souple/dense
- Irimi : Entrer. Point fort de l’Aïkido, c’est l’action d’entrer droit sur l’adversaire tout en esquivant, action très positive

J

- Jime : Etranglement
- Jinja : Temple
- Jo :Bâton d’entraînement en bois
- Jodan : Haut. voir chudan et gedan (se dit d’une garde ou d’un tsuki)
- Jo Dori : Techniques contre attaque au jo
- Ju no geiko : Entraînement souple
- Jo no sen : Devancer l’attaque (voir go no sen et sen no sen), anticiper.
- Joseki : Mur d’honneur dans un dojo
- Ju : Souplesse
- Juji : Croix
- Jujutsu : Art de la souplesse, anciennes méthodes de combat d’ où sont tirés certains arts martiaux modernes
- Juken jutsu : Art de la baïonnette
- Jutsu, Jitsu : Technique
- Ju waza : Entraînement libre
- Jyaki : Mauvais sentiment

K

- kaeshi waza : Technique en retournement de situation. Tori devient uke et réciproquement.
- Ka : Caché
- Kai : Association, groupement, école
- Kaiten : Rotation
- Kakari geiko : Forme de travail en continue où le partenaire attaque sans arrêt (avec un ou plusieurs adversaires)
- Kake : Exécution
- Kamae : Garde (jodan, chudfan, gedan)
- Kami : Déïté Shinto
- Kamiza : Place d’honneur du Dojo vers laquelle les saluts s’effectuent et où se trouvent généralement le portrait de O Sensei, et/ou un temple Shinto, et/ou une calligraphie. D’une manière générale : la meilleure place.
- Kamiwaza : Technique divine
- Karate do : Voie (do) de la main (te) vide (kara)
- Kata : Suite de mouvements qui permettent d’étudier des principes.
- Kata dori : Epaule
- Katame waza : Techniques de contrôle qui sollicitent en général les articulations
- Katana : Sabre japonais (le grand)
- Katate dori : Saisie du poignet d’une main
- Keiko : Pratique (voir geiko), entraînement
- Keiko ho : Forme de pratique
- Kempo : Sorte de karaté chinois
- Ken : Sabre
- Kendo : Escrime japonaise qui se pratique avec des sabres de bambou ou SHINAI
- Kensen : Ligne imaginaire reliant les deux partenaires et où se situe l’action (littéralement : ligne des sabres)
- Kesa giri : Coupe diagonale en biais de haut en bas
- Ki : Energie
- Kiai : Cri, souffle ou impulsion
- Kiri : Couper (giri)
- Kime : En karaté, le moment où l’énergie est la plus forte (idée de moment décisif)
- Kimono : Vêtement traditionnel japonais
- Ki musubi : Liaison entre les deux partenaires
- Ki nagare : Energie-conduire. Littéralement : conduite de l’énergie. Mais il s’agit aussi de la canalisation de l’énergie.
- Ko : Petit
- Kobudo : Arts martiaux anciens
- Kohai : Débutant
- Kokyu : Respiration, échange, alternance de temps pleins et vides, rythme, coordination
- Kokyu ho : Exercice de kokyu
- Kokyu ryoku : Pouvoir du kokyu. Désigne la puissance globale. Ce n’est pas la force mais l’ensemble des composantes de la puissance : direction, rythme et force.
- Kokoro : Cœur, mentalité
- Koryu : Le vieux ou l’ancien style
- Koshi : Hanche (hane goshi)
- Kote : Poignet
- Koshi ga suwaru : Stable (hanche assise)
- Kubi : Cou
- Kubi shime : Attaque, Passer le bras autour du cou
- Kumi : Groupe, Prise ou saisie
- Kumi jo : Pratique du jo à deux
- Kumi tachi : Pratique du sabre à deux
- Kuzushi : Déséquilibre
- Kuzure : Variante
- Kansetsu : Articulation
- Kyu : Niveau de compétence (6ème KYU = Mukyu voir Mu)

M

- Ma : Distance, intervalle
- Mae : Devant, face. De face
- Ma Aï : Gestion de la distance de combat (de relation)
- Maitta : Abandonner (être gêné)
- Maki : Enrouler
- Mata : Intérieur de la cuisse
- Mawashi : Circulaire
- Me : Yeux
- Men uchi : Coup de poing au visage
- Mi : Le corps (la chair)
- Michi : Voie
- Migi : Droite
- Misogi : Purification
- Mokuso : Retour au calme (en seiza généralement)
- Mu : Vide, sans
- Mu gamae : Sans garde (voir kamae)
- Mushin : Sans attachement, sans ego
- Musubi : Unifier
- Muna : Poitrine, Le revers du vêtement (muna dori)
- Mune : Poitrine

N

- Nage : Projeter. Celui qui fait la projection (Tori ou Shite)
- Nage waza : Techniques de projection
- Naginata : Sorte de hallebarde recourbée, fauchard. Le NAGINATA est également un art martial pratiqué principalement par les femmes
- Naname : En biais
- Ne : Couché
- Nykkyo : Deuxième principe

O

- O : Grand (cf. O-Sensei)
- Obi : Ceinture
- Okuri : Envoyer, offrir (un peu comme « to send »)
- Omote : Devant, Yang
- Omotokyo : Secte fondée par Deguchi Wanisoburo
- Onegaï Shimasu : Phrase que l’on prononce lorsque l’on salue quelqu’un et qui signifie littéralement : je vous fais une requête, soit : s’il vous plaît.
- O Sensei : Grand Maître ; en pratique désigne Morihei Ueshiba Sensei (fondateur de l’Aïkido)
- Osae : Bloquer, pousser (hiji kime osae)
- Osae waza : Technique de contrôles
- Osae : Immobiliser
- Otoshi : Renversement

R

- Randori : Travail libre et continu
- Rei : Salut
- Rei Shi Ki : Marque de respect. Salutation-Formalité. Ensemble des comportements requis pour la pratique de l’Aïkido.
- Ri aï : Construction des techniques
- Ritsu reï : Salut debout
- Ryu : Ecole, dans le sens de système

S

- Sabaki : Esquive (mouvement)
- Sakaru : S’opposer, Aller contre.
- Samuraï : Guerrier ; membre de la classe militaire à l’époque féodale
- Sankaku tai : Position de garde, les pieds à angle droit de façon à ce que les lignes talon-orteils forment un triangle (le corps en triangle)
- Seishin : Esprit
- Seiza : Assis
- Senpai : Elève de haut niveau. Supérieur en âge ou en technique
- Sen no sen : Initiative sur initiative : susciter l’attaque (voir go no sen, jo no sen)
- Seoi : Porter sur le dos
- Shiai : Compétition
- Shihan : Professeur de très haut grade. Grand Maître
- Shiho giri : Action de couper dans les quatre directions (SHIHO = 4)
- Shime : Etouffement, Etranglement (ushiro kubi shime)
- Shikko : Marche à genoux
- Shin : Coeur, intelligence, esprit, coeur, noyau, dieu
- Shinaï : Sabre composé de 4 lamelles de bambou utilisé en KENDO
- Shin gi taï : Union du mental, de la technique et du physique : idéal recherché
- Shi sei : Attitude juste. Il n’est pas question du comportement mais de l’attitude intérieure bien que l’un puisse se déduire de l’autre.
- Shinto : Religion fondamentale du peuple japonais
- Shizentai : Position naturelle de base
- Shobu : Voie de la sagesse
- Shodan : Premier dan. Dan du débutant
- Shomen : De face
- Shomen uchi : Coup direct dirigé vers le visage ou le sommet de la tête
- Sankyo : Troisième principe de l’aïkido
- Sode : La manche du vêtement (sode dori)
- Sokumen : De biais
- Soto : Extérieur
- Suburi : Pratique individuelle du sabre (on prononce tsuburi)
- Sumo : Lutte japonaise
- Sun Tsu : Auteur de « l’Art de la guerre »
- Suwari : Assis (à genoux)
- Suwari waza : Pratique à genoux

T

- Tachi Dori : Techniques contre attaque au sabre
- Tai : Le corps
- Tai atari : Moment où les corps entrent en contact. Point de rencontre spatial et temporel des énergies
- Tai justu : Technique à mains nus (avec le corps)
- Tanto : Couteau de bois
- Tai sabaki : Littéralement : mouvement du corps
- Taiso : Echauffement, éducatif
- Tambo : Bâton court
- Tanto dori : Techniques contre attaque au couteau
- Tatami : Natte de paille traditionnelle à l’intérieur des maisons japonaises
- Te : Main
- Tegatana : Le tranchant de la main
- Tekubi : Poignet
- Ten : Point, ciel
- Tenkan : Mouvement de pivot sur le pied avant
- Tori : Celui qui exécute la technique
- Tsugi ashi : Déplacement en glissant les pieds sans passer une jambe devant l’autre
- Tsuki : Coup direct et de face (jodan, chudan, gedan)
- Tsukuri : Préparation
- Tsuri : Pêcher, lever

U

- Uchi : Intérieur. Coup (attaquer)
- Uchi deshi : Elève ou apprenti vivant dans le dojo
- Ude : Bras
- Ude gaeshi : Retournement du bras
- Ude garami : Enroulement arrière du bras par l’intérieur (voir garami)
- Uke : Celui qui chute, recevoir. Si Uke est celui qui subit la technique, on préfère le sens d’Aïte (le partenaire).
- Ukemi : Art de recevoir ou de tomber sans se blesser ni être vulnérable
- Ura : Derrière, négatif, inversé (Yin)
- Ushiro : Derrière
- Ushiro hagaï jime : Attaque : Uke ceinture tori par derrière

W

- Waka sensei : Fils du Maître, littéralement : jeune Maître (ne s’emploie que lorsque le Maître est encore vivant)
- Waza : Pratique, technique

Y

- Yama : Montagne
- Yari : Lance
- Yin : Force centripète, obscurité, féminin, corps, terre
- Yoko : Côté
- Yokomen : Côté de la tête
- Yokomen uchi : Attaque diagonale vers un côté de la tête
- Yonkyo : 4eme principe de l’aïkido
- Yudansha : Pratiquant titulaire d’un grade DAN
- Yumi : Arc japonais

Z

- Za : Le siège (sei za, Kami za)
- Zanshin : Esprit immuable. Continuité entre les techniques. Englobe les notions d’intention, de détermination, de cohérence entre les différents moments de la relation avec Uke.
- Zarei : Salut à genoux

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.