Vœux de Raymond Solano – Année 2018

Bien chères Présidentes et
Chers Présidents des clubs,
Cher(e)s Ami(e)s aïkidokas,

Une année se termine avec son lot de joies et pour certains de la tristesse. Ainsi va la vie et nous la subissons au gré de son parcours.

Une nouvelle année 2018 marque son entrée avec son cortège de vœux remplis d’optimisme, de projets, de bon vouloir, de courage, de volonté, de besoin de réussir, de s’améliorer, de repartir de plus belle vers une préservation de sa santé ou vers un prompt rétablissement de sa maladie, d’un espoir d’avancer plus positivement vers son devenir.

Je vous souhaite d’y parvenir au mieux de vos prétentions et de vos désirs. Que tous vos vœux se réalisent dans la joie, la paix et l’amour de tous vos proches, de vos amis et compagnons de route.

Nous avons passé une année 2017 dans de bonnes conditions au niveau de notre Ligue. Nous devons nous féliciter de la belle synergie qui s’est instaurée entre nos départements, nos différents clubs et la Ligue.

Il serait bon et souhaitable que cette très belle ambiance cordiale et d’échanges, qui existe entre nous depuis plusieurs saisons, sans ambiguïté, dans le respect de chaque structure et de ses membres, perdure pour 2018 et même s’amplifie. Ensemble, nous parviendrons à préserver cet état d’esprit qui vous honore.

Pour cette nouvelle année 2018, mon vœu primordial même essentiel, serait de conforter notre union territoriale et que nous retrouvions parmi nous des clubs que nous ne voyons plus et qui pourtant adhèrent toujours à la ligue et au fédéral.

Leur absence nous préoccupe car ils font tous partie intégrante de notre famille FFAB et sont toujours les bienvenus au sein de notre Ligue devenue Comité interdépartemental Midi-Pyrénées, très récemment.

Si nous avons pu commettre pour certains des maladresses non désirées, il serait bon, après tout ce temps passé à les digérer, de les gommer, de pardonner, d’avancer à nouveau ensemble, de renaître dans le plaisir de nouveaux échanges et retrouvailles sur nos tatamis et dans nos divers stages.

C’est mon vœu pour 2018. J’espère que mon message sera lu et entendu, car il est sincère. A cet effet, je reste disponible pour renouer de nouveaux contacts constructifs dans ce sens.

Comme vous avez pu le constater, le monde change, évolue, se transforme même si les guerres et les misères sont toujours omniprésentes. Les Présidents passent, la mondialisation continue d’évoluer, l’Europe essaie de trouver une nouvelle respiration. Mais nous sommes en pleine mutation.

Un nouveau Président de la République Française a été élu, de nouvelles dispositions, règles, aménagements, se mettent en place avec son cortège de lois transformant le visage de la France.

La régionalisation s’est opérée tant bien que mal en 2017, avec les fusions et les créations / absorptions au niveau des fédérations et des ligues.

Nos CROS et CDOS auront leurs AG Electives en Mars prochain : qu’en sera-t-il ? La DRJSCS a dû restructurer ses services pour être plus efficace dans ses nouvelles missions au plus près du terrain, avec la grande Région Occitanie.

Le Fédéral FFAB, avec l’accord des Présidents des Ligues et des CODEP, a voulu privilégié, elle aussi, la proximité de terrain. Nous passons de 26 à 16 Ligues.

Pour notre grande région, nous avons deux structures verticales : la Fédération et la Ligue Occitanie et deux structures horizontales que sont les deux Comités Interdépartementaux Languedoc-Pays Catalan avec ses 5 départements et Midi-Pyrénées avec ses 8 départements.

Concrètement, notre région s’est agrandie avec ses 13 départements, ses 72.000 Km2, avec des distances plus grandes allant de Tarbes à Nîmes et de Souillac à Perpignan. Il faudra donc s’adapter au mieux à notre nouvelle région et à ces distances.
Mais, à tout problème existe des solutions. Ensemble, nous saurons les trouver !

En contrepartie, notre représentativité est plus pertinente avec ses 100 clubs et ses 2564 licenciés. Dans un proche avenir nous pourrons mettre en commun quelques stages, formations ou événementiels en mutualisant certaines dépenses.

Nous pourrons nous rapprocher de nos partenaires Languedoc – Pays Catalan pour mieux les connaître et partager notre art. C’est déjà le cas pour certains. Félicitations !

Que cette nouvelle année nous permette de trouver une excellente symbiose au sein de la Ligue Occitanie avec une coopération sereine, positive, de partages intelligents avec discernement sous toutes ses formes, dans le respect de tous, afin de favoriser une harmonie de fonctionnement et de synergie dans la bonne humeur au sein de nos différentes structures. C’est un challenge gagnant-gagnant pour 2018 à ne pas manquer !

Le Président Fédéral, son CD et l’ensemble des Présidents de Ligue ont résolument adopté à l’unanimité les nouvelles orientations, adaptations et propositions proposées lors de l’AGO 2017, pour 2018.

Déjà, certaines réflexions s’élaborent auprès de nos dirigeants pour aller dans le sens de nos besoins actuels. On garde ce qui marche et on change ce qui ne correspond plus à nos besoins est la bonne solution !

Je formule tous mes vœux de réussite au Président Fédéral, Michel Gillet et à nos cadres. Je leur demande de poursuivre dans ce sens et d’avoir le courage politique de faire évoluer notre devenir en fonction des nouvelles exigences de la société et de notre propre existence Aïki. C’est vital pour notre proche devenir !

Enfin, je ne peux pas finir cette missive sans avoir une pensée émue et amicale pour nos amis malades à qui je souhaite un très prompt rétablissement et tous mes vœux de reprise rapide sur nos tatamis.

De même, j’ai une pensée affectueuse pour ceux qui ont perdu un être cher en comprenant leur peine et leur tristesse, les ayant subies récemment pour ma maman.

Pour finir, acceptez tous mes vœux les meilleurs pour vous tous.
Que 2018 soit une très belle année pétillante de Joie, de Paix, d’Union, de changement, de progression et de partage sur nos tatamis !
Amicalement.

Raymond SOLANO.
Président de la Ligue OCCITANIE d’Aïkido et de Budo.
Membre du Comité Directeur du CROS M-P.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.